Il y a quelques semaines à l’occasion d’un week-end mère/fille, j’embarquais ma maman pour un petit road-trip en Loire Atlantique. Au programme, balades et farniente entre les bords de rivières si paisibles des terres et l’air marin de la côte Ouest. Un séjour nature et dépaysant autour de Nantes à seulement 1h30 de Vannes !

Trentemoult, escale haute en couleurs

Au sud de l’agglomération nantaise, Rezé cache quelques uns des trésors à ne pas manquer : L’ancien village de pêcheurs de Trentemoult est pour moi un incontournable pour s’aérer l’esprit lors d’un passage à Nantes. Ce quartier accessible en voiture, en tram ou en navette fluviale est très prisé par les bobos artistes nantais. A coup sûr, ce petit havre de paix vous portera hors du temps.

Avec ses allures de French Riviera, le village invite à une promenade silencieuse en se faufilant entre les maisons aux couleurs chatoyantes : C’est bien là l’originalité du quartier ! A l’époque, les pêcheurs peignaient leurs maisons avec le reste de peinture destiné aux coques des bateaux, engendrant une véritable farandole de couleurs murales. Les habitants de Trentemoult maintiennent aujourd’hui cette tradition qui lui donne une âme toute particulière.

Que faire à Trentemoult ? Laissez vous tout simplement porter par le dédale de ruelles et abandonnez vous à la rêverie, de belles surprises vous y attendent : placettes fleuries et ombragées, maisons colorées, street art, anciennes enseignes… le dépaysement est total ! A même le quai, vous trouverez également de charmantes terrasses de bars et restaurants situés en face du fleuve.

Clisson, cité insolite

Il y a deux ans je découvrais Clisson pour la première fois. Retrouvez mon article détaillé par ici. J’avais adoré y passer un dimanche, c’était alors l’occasion ce week-end de le faire découvrir à ma maman, et le charme opère toujours !

Qu’il est agréable revenir y flâner dans ses ruelles, y voir ses halles et son ambiance de ville à l’italienne. Elle offre un véritable concentré de patrimoine historique. Vous y retrouvez deux sites majeurs : le château du 17ème siècle (malheureusement en travaux extérieurs lors de notre passage) ainsi que le domaine départemental de la Garenne-Lemot.

Où manger à Clisson ?

De nombreux restaurants et hébergements y sont disponibles, n’hésitez pas à y passer une nuit afin de profiter de toute la douceur que la ville a à offrir. Pour le dîner, nous nous sommes rendues à La Cascade, un lieu à la fois vivant et paisible en bord de sèvre sauvage. Il dispose d’une salle intérieure classique à la décoration cosy ainsi que d’un vaste espace de tables et chaises en plein air. Ambiance conviviale garantie à l’extérieur le soir avec ce restau qui fait guinguette ! Dans le cadre de la fermeture dû au Covid, le restaurant à su s’adapter en proposant burgers et tapas élaborés par le chef depuis sa roulotte en plein-air. Les prix sont un peu élevés pour ce type de prestation, mais nous avons vraiment mangé des choses qui changent de l’ordinaire ! Le midi les plats semblent simples, travaillés et de saison à prix doux. Je suis déjà curieuse de m’y rendre à nouveau pour découvrir un menu complet.

Où dormir à Clisson ?

Pour cette unique nuit à Clisson, on avait envie de pouvoir profiter d’une piscine avec l’arrivée des chaudes températures. Pour une centaine d’euros, j’ai donc réservé à l’hôtel Best Western Plus. Cette ancienne filature convertie en hôtel est très bien située face au château au coeur de la cité. Le lieu est idyllique, la vue splendide, le personnel très accueillant, la chambre propre et sobrement décorée; petit bémol sur la fenêtre condamnée. L’hôtel dispose d’un parking privé sécurisé et d’une piscine découverte – uniquement accessible aux clients – agréable bien qu’un peu fraîche pour une structure chauffée. Le petit déjeuner est simple et garni de bons produits mais pas exceptionnel non plus.

Vertou, bercé par la Sèvre Nantaise

A seulement 10 kilomètres au sud-est de Nantes, Vertou est l’une des communes les plus verdoyantes de l’agglomération. Bercée par la Sèvre Nantaise, elle offre de nombreuses possibilités.

Aux portes du vignoble nantais, Vertou compte 65 % d’espaces naturels dont 600 hectares de vignes. Ville dynamique, elle accueille également de nombreux commerces et restaurants réputés. Nous avons été agréablement surprises par cette petite ville à l’environnement naturel préservé. C’est un spot idéal pour un dimanche en famille, un déjeuner en terrasse, un pique-nique ou une promenade au départ de la Chaussée des Moines en traversant le Parc du Loiry.

Château-Thébaud, entre rivière et falaises

Pont Caffino, à cheval sur Château-Thébaud et Maisdon-sur-Sèvre, est un site qui abrita tour à tour un moulin à farine, une minoterie, une carrière et aujourd’hui une base de loisirs. Ici, on peut faire à la belle saison du canoë, du paddle, de la tyrolienne, du tir à l’arc, de la course d’orientation, de la marche nordique… et même de l’escalade avec 50 à 100 voies réparties sur 2 falaises et une hauteur pouvant atteindre 40 mètres. 

Pont Caffino n’est pas le seul intérêt de cet endroit. En surplomb des falaises se trouve Château-Thébaud, un peu plus de 3000 habitants, son château, ses manoirs, ses ruelles, son église du XIXe siècle… et surtout, son belvédère imaginé par l’architecte Emmanuel Ritz pour Le Voyage à Nantes. Trente mètres de long dont vingt dans le vide, 40 mètres au-dessus du sol, et une vue imprenable sur Pont Caffino ! Je serais bien restée ici un bon moment à contempler la vue.

Lac de Grand Lieu, le mystérieux

A 20 min à peine de Nantes se trouve le Lac de Grand-Lieu, une zone humide d’importance internationale avec plus de 270 espèces d’oiseaux qui y séjournent. En hiver, sa superficie double (6300 hectares) et il devient alors le plus grand lac naturel de France, rien que ça !

Bon à savoir : Il n’y a pas de circuit permettant de faire le tour du lac. Quelques sites, quelques fenêtres, permettent de le découvrir et offrent une vue imprenable sur cette étendue d’eau et sa végétation qui s’étend. Nous nous sommes arrêtés à Pierre Aigüe à Saint-Aignan, ainsi qu’au port de Passaye. Un observatoire ornithologique est également accessible si vous prenez la visite guidée !

Nous n’avons pas eu le temps de nous y rendre, mais il paraît que le clocher de l’église Saint-Léobin à Saint-Lumine de Coutais a été réaménagé afin d’offrir un superbe panorama sur le lac de Grand-Lieu, ses marais ainsi que sur Nantes et le Pays de Retz. Situé à 40 mètres de hauteur, il faut monter 158 marches pour l’atteindre. J’adorerais revenir au Lac à l’occasion afin de découvrir d’autres points de vue sur celui-ci et surtout de prendre le temps de l’observer à l’aube ou au coucher du soleil.

Port Saint-Père

Port-Saint-Père est une commune verdoyante, située au bord du lac de Grand-Lieu, elle est traversée par la rivière l’Acheneau. Le port de la Morinière, en plein cœur du bourg, est un lieu de quiétude apprécié des promeneurs et des pêcheurs.

La ville est située sur une ancienne voie romaine appelée « route du sel ». Dans le passé, l’Acheneau avait une activité fluviale importante marquée par un trafic de chalands transportant céréales, vins, bois et autres marchandises. Si vous aimez naviguer, en bateau ou en kayak, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’équipe d’Escapade Nature et découvrez la Faune et la Flore de l’Acheneau !

L’air iodé de Pornic

Cela faisait déjà quelques temps que j’avais envie de découvrir la côte de Jade et plus particulièrement Pornic. Qu’à cela ne tienne, cette charmante petite station balnéaire est sur notre route retour ! En arrivant sur le port, on découvre directement son incontournable château du XIIIème siècle véritable symbole de la ville. Ce château privé est habité et il n’est ouvert au public qu’une fois par an pour les Journées du patrimoine. En dehors de cette journée il faut passer par une visite de l’office du tourisme pour y avoir accès.

Une fois que vous êtes sur le quai Leray, sur le port où se trouvent terrasses, restaurants et commerces, vous pouvez accéder à la ville haute. Prenez un moment pour flâner dans les petites ruelles pavées aux façades blanches avant de redescendre au port déguster une bonne glace à la Fraiseraie, véritable institution locale. En contrebas du château se trouve une promenade sur une passerelle en bois. La promenade débute au bout du quai Leray. On passe devant le château jusqu’à arriver à une petite plage.

La randonnée est une activité incontournable de Pornic grâce au célèbre sentier des douaniers qui longe toute la côte de Jade. Nous décidons d’en découvrir une infime partie au départ de la jolie plage de La Source. Le circuit est ponctué de criques, de villas incroyables, de petits ports et de pêcheries : Ce sont ces petites cabanes sur pilotis surplombant la mer, et accessibles par un ponton. Symbolique de Pornic aussi !

Quel plaisir de photographier cette enfilade de pêcheries. Ces cabanes ont vraiment un charme fou ! Les paysages ici sont changeants. A marée basse ou marée haute, faites vous plaisir ! Les pêcheries font parties ici du décor du paysage côtier. Sans surprise j’ai adoré découvrir Pornic et j’adorerais y revenir afin de sillonner plus longtemps le GR et d’admirer le coucher de soleil en direct de la plage de la Boutinardière.

Saint Brévin-les-pins

Sur la route entre Pornic et Vannes, je propose de faire un dernier arrêt à Saint Brévin-les-pins pour voir l’une des plus grandes œuvres d’art de Loire-Atlantique : le serpent d’océan. Il s’agit en effet d’une sculpture en aluminium longue de 130 mètres représentant le squelette d’un serpent de mer imaginaire. L’œuvre à été créé en 2012 dans le cadre de la manifestation culturelle Estuaire. Elle est située sur la plage de Saint Brévin-les-pins, sur la zone d’estran, ce qui signifie qu’à marée haute, elle est partiellement recouverte d’eau. Elle impressionnera petits et grands !

Notre court séjour s’achève après ce dernier stop sur la plage de Saint Brévin avant de prendre le fameux pont de Saint-Nazaire avec de belles découvertes en tête. Je fais partie de ces personnes qui pensent qu’il n’y a pas besoin d’aller au bout du monde pour s’émerveiller, es-tu aussi de cet avis ?

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *