Me revoilà après quelques mois d’absence pour poursuivre cet itinéraire Croate que je parcourais en Août 2019 ! Si tu as raté le début du road-trip, tu retrouveras les détails généraux sur ce voyage ainsi que les premiers jours détaillés ici.

Jour 4 : Zadar

Après avoir passé la nuit du côté de Rijeka (à mi-chemin entre Porec et Zadar), nous prenons la route en direction de la Dalmatie toujours en longeant la côte ouest du pays. Pour partir à la découverte de cette région historique littorale des Balkans, notre premier stop s’effectue à Zadar !

Découvrir le passé culturel

Nous débutons notre circuit à l’entrée du centre historique par le joli petit port de Foša, près du Queen Jelena Madijevka Park. Zadar est une ville au au riche patrimoine culturel, dont la vie publique se déroule sur les vestiges de l’ancien forum romain. Une journée suffit pour en découvrir les essentiels tout en flânant dans les ruelles.

Déambuler le long de la promenade

Après cette visite culturelle, il est toujours agréable de déambuler sur la longue promenade qu’offre Zadar et sa vue sur l’archipel. Le meilleur moment pour s’y rendre est pour moi en fin de journée, au couché du soleil lorsque la lumière se teinte de rouge-orange. Un véritable spectacle ! Tout au bout de celle-ci se trouve le fameux orgue marin, emblème de la villeCette curiosité architecturale joue la mélodie de l’eau. Un moment magique à ne pas rater ! Une fois la nuit tombée, c’est le moment idéal pour aller siroter un cocktail au bar Lounge Ledana. Cet endroit branché éloigné de la foule se situe dans un petit parc du centre ville : des fauteuils confortables, des prix raisonnables dans un chouette cadre, on n’en demande pas plus pour conclure cette belle journée.

Jour 5 : Plitvice annulé, Pakostane

Comme j’aurais adoré vous raconter notre journée passée au Lac de Plitvice… mais un voyage sans mésaventures n’en serais pas vraiment un ! Si je peux donc vous donner mon meilleur conseil ici, pensez à réserver vos tickets avant de vous rendre à Plitvice. Ce lieu magnifique est très prisé des touristes, raison pour laquelle nous nous sommes faits recalés à l’entrée. A savoir, le parking lui aussi est payant. Nous poursuivons notre journée non sans peine et décidons de changer nos plans.

40 minutes de route plus tard, nous arrivons à Pakostane. Après la déception du matin, on décide de s’offrir une journée détente à la plage de Punta. Au prix de 4€ par personne, il est possible de profiter d’une journée de farniente et même d’avoir un transat avec un peu de patience. Pour s’éloigner de la foule, de petits espaces bétonnés entre les rochers sont disponibles. Après avoir pris notre mal en patience, nous finirons par trouver notre spot pour l’après-midi ! La plage est sympa et dispose de tout le nécessaire pour se restaurer ou faire des activités. Fans de calme et de sérénité, passez votre chemin.

Logement à Zadar

Pour les deux nuits que nous passions à Zadar, nous avions sélectionné un joli appartement cosy parfait pour deux personnes ! Ce 45m2 dispose de tout le nécessaire pour passer un séjour en toute tranquillité. Bien qu’éloigné du centre de la ville, il offre une petite terrasse appréciable en fin de journée. Si vous venez visiter Zadar et que vous avez une voiture, je ne peux que vous conseiller cet établissement à la propreté impeccable !

Tarif : 114€ les deux nuits

Adresse : Skročini 15f, 23000 Zadar.

Jour 6 : Parc national KRKA

Après l’échec de la veille, c’est en pleine forme et avec un enthousiasme monstre que nous prenons la route très tôt le matin à l’assaut du parc de Krka, site incontournable de Dalmatie du nord. Cette merveille de la nature se compose de chutes d’eau créées directement à partir de la rivière Krka. La faune et la flore y sont très riches ! Le parc se visite toute l’année au prix de 4€ en basse saison et de 200 kunas soit 26€ en haute saison, oui oui rien que ça ! Au vue de la beauté du lieu et des nombreuses balades, je ne trouve pas les 26€ excessifs, mais si vous vous y rendez en hors saison, c’est une aubaine ! Le parc est vraiment très grand, si vous êtes à pied il vous sera difficile de tout voir.

Skradin

Il y a deux entrées principales au parc, l’une se trouvant à Skradin, l’autre à Lozovac. En accédant au parc par l’entrée Lozovac, vous pourriez faire le tour du parc en finissant par les plus importantes chutes d’eau Skradinski Buk, le clou du spectacle. Mais si vous arrivez avec le bateau au départ de Skradin, vous allez débuter votre visite par ces chutes d’eau et risquez d’être un peu déçus du reste du parc. Par contre la traversée en bateau depuis Skradin est superbe et le village en lui même est très joli également !

Skradinski Buk

Après quelques minutes de trajet, le bateau nous dépose au premier point de chute : Skradinski Buk. Nous empruntons les pontons de bois et les chemins qui contournent l’eau durant environ 1h dans cette faune luxuriante avant une pause pique-nique et une baignade bien méritées au pied des chutes !

L’île de Visovac

Après le retour à Skradin, nous reprenons la voiture et poursuivons le parcours de visite à notre guise. Minuscule îlot situé au milieu du lac de Visovac dans la partie supérieure du Parc National de Krka proche du plateau de Miljevci, le monastère de Visovac vaut le coup d’oeil. Il est possible d’accoster en bateau sur cette île qui abrite depuis 5 siècle un monastère franciscain.

Lors du trajet en voiture pour nous rendre au point suivant, une indication en bord de route nous indique un point de vue panoramique. Après de longues minutes de stress dans ce chemin rocheux avec la voiture de location puis quelques minutes supplémentaires à pieds sous un soleil de plomb, la vue sur la rivière est à couper le souffle. N’hésitez pas à sortir parfois des sentiers battus et à vous éloigner de la foule, de belles surprises vous attendent !

Chutes de Roski Slap

Moins spectaculaires que les précédentes, les chutes de Roski Slap valent tout de même le coup d’oeil. Il est possible de les observer depuis le ponton. Mention spéciale pour le petit bar proposant des boissons fraîches à l’ombre et les pieds dans l’eau !

Grotte d’Oziđana pećina

Après un court trajet en voiture puis à pieds, la grotte d’ Oziđana pećina pointe le bout de son nez. Au sommet du canyon dominant la cascade de Roški slap, elle est le plus ancien « appartement avec vue » d’Europe ! Vous pourriez même pénétrer à l’intérieur pour une courte visite de quelques minutes.

Cascade de Manojlovac

Cette belle journée se clôture avec la vue sur la cascade de Manojlovac, point le plus au nord du parc National. On y accès après un petit trajet de marche. Il est aussi possible de descendre au pied de celle-ci mais le temps nous manquant, nous avons pas pu y accéder. Moins impressionnante que la première, cette vue surplombante vaut quand même le déplacement !

Jour 7 : Šibenik

Après cette folle journée de marche en plein soleil, nous prenons la route en direction de Šibenik, à quelques kilomètres seulement du parc national. Nous posons nos valises pour une nuit et une demi-journée !

Bien moins touristique que Dubrovnik et Split dont je vous parlerais plus tard, Sibenik a su me convaincre par sa forte personnalité ! Il n’y a pas en soit beaucoup de monuments à visiter mais cette ville de caractère est l’un de mes coups de coeur de ce voyage : ses ruelles, ses vues panoramiques, ses maisons de pierres aux volets ouverts… Elle possède un charme fou !

Cathédrale Saint Jacques

On grimpe pour prendre un peu de hauteur et admirer la ville d’un peu plus haut. Elle compte deux forteresses offrant une vue panoramique sur la ville. Nous décidons de ne pas nous y rendre car le ticket est payant et que nous savons d’ores et déjà la jolie vue de notre logement qui nous attend.

L’appel de la faim se faisant ressentir, nous partons à la recherche d’un endroit pour le dîner. Nous jetons notre dévolu sur Fry Guy, un petit restaurant proposant des fruits de mer et sardines à emporter, parfait pour profiter du calme et de la fraîcheur du soir au bord d’eau. La nourriture est fraiche et bonne, le restaurateur sympa, rien à redire sur cet établissement dont on avait entendues quelques éloges.


Logement à Sibenik : Sunny Inn Rooms

Nous avons passé une superbe nuit chez cet hôte proposant à la location plusieurs chambres ainsi qu’une cuisine communes. Anita est très accueillante et chaleureuse, une citronnade fraîche nous attendait même à notre arrivée ! Propreté, vue incroyable sur la ville (à condition d’accepter de grimper un peu, évidemment) tout y est pour passer un séjour agréable

Adresse :Šibenik, Šibensko-kninska županija, Croatie

Tarif : 39€ la nuit

Ces 4 jours de voyage touchent à leur fin, on se retrouve très vite pour la suite de ce Road Trip entre Croatie, Monténégro et Bosnie Herzégovine. Si tu connais la Dalmatie, n’hésites pas à me donner ton avis sur cette jolie  région Croate.

1 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *