S’il y a bien une chose que je retiens de 2021, c’est que le contexte m’a véritablement permis de découvrir ou re-découvrir la France ! Ce fut l’occasion parfaite pour un séjour de 8 jours entre copines durant lequel j’ai pu partager ma passion du road-trip avec ma meilleure amie. Au départ de l’Auvergne, nous sommes parties une semaine à l’assaut des Monts d’Ardèche et du Lubéron en Juin.

Itinéraire de 8 jours :

Jour 1 & 2: Passage en Auvergne

Le Puy-En-Velay, ville d’Art et d’Histoire

Au cœur de la région Auvergne Rhône-Alpes se trouve Le Puy-en-Velay, ville d’Art et d’Histoire. Capitale européenne des chemins de Saint-Jacques de Compostelle, son patrimoine historique ne manque pas !

Statue Notre-Dame-de-France

Ville à taille humaine, il fait bon découvrir son coeur de ville à pied. Façonnée  par le volcanisme, Le Puy-en-Velay possède des monuments emblématiques entre ciel et terre : la statue Notre Dame de France et le rocher Saint-Michel d’Aiguilhe, mais également la Cathédrale et  l’Hôtel-Dieu, inscrits au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

À quelques minutes à pied du centre-ville, la monumentale statue Notre-Dame de France érigée en 1860 constitue une prouesse technique étonnante !

La cathédrale Notre-Dame

Le Rocher Saint-Michel d’Aiguilhe

Le rocher Saint-Michel d’Aiguilhe est l’un des sites, issus du volcanisme, les plus remarquables et étonnants de France. Le rocher, d’une hauteur de 82m, et la chapelle Saint-Michel d’Aiguilhe constituent un ensemble exceptionnel.

Le sanctuaire Saint-Joseph de Bon Espoir

J’ai aimé découvrir cette ville que je connaissais pas et dont on entend rarement parlé ! Et c’est bien dommage car l’Auverge regorge de belles pépites et Le-Puy-En-Velay ne fait pas exception à la règle. Si vous disposez de plus de temps, vous pourriez découvrir le cloître et les trésors de la Cathédrale, randonner sur le chemin de Compostelle, visiter l’Hôtel du département ou encore réserver votre billet pour les lumières et scénographies immersives de l’Hôtel-Dieu. Surtout, ne ratez pas le spectacle Puy de Lumières, un évènement qui sublime 9 sites patrimoniaux emblématiques jusqu’à minuit tous les soirs d’été ! L’occasion de découvrir la ville – déjà très belle de jour – sous une autre dimension, colorée et lumineuse !

Où dormir en Velay?

Pour seulement 35€, nous avons passé une nuit dans un petit studio très bien situé en plein coeur de ville. Le logement est fonctionnel, l’accueil agréable. Je ne peux que vous conseiller ce Aribnb pour un court séjour ! Au delà, vous risqueriez de vous sentir à l’étroit.

Cascade de la Beaume, joyau de l’Auvergne

Au coeur de la forêt d’Agizoux, la cascade de la Beaume, du haut de ses 27 mètres est un spot incontournable ! En moins d’une heure, un Aller-Retour très agréable au bord de l’eau permet d’aller admirer ce site naturel.

Depuis le parking, 20 minutes de marche le long de la rivière vous mènent au belvédère panoramique. Un sentier vous permet ensuite d’atteindre cette incroyable cascade ! Emerveillement assuré.

L’eau turquoise de Lac Bleu de Champclause

Il a bien une curiosité à ne pas manquer si vous passez en Auvergne, situé au lieu-dit Les Balayes. Accessible en seulement 10 minutes de marche, cette ancienne carrière de lauzes de phonolite est devenue après abandon du site d’extraction, le Lac Bleu (Même si pour certains il est vert…). Non loin du Puy-en-Velay et ouvert toute l’année, laissez vous gagner par sa couleur si particulière !

Jour 3 : Villages de caractère Ardèchois

Antraigues-Sur-Volane

Après une journée en Auvergne, cap sur l’Ardèche avec un premier passage par Antraigues-sur-Volane, havre de paix dans lequel s’était installé le célèbre Jean Ferrat !

Situé au cœur des jeunes volcans d’Ardèche, Antraigues est un village de caractère qui culmine à 470 m d’altitude. Témoin de cette période éruptive, le promontoire sur lequel est construit le village surplombe les vallées des deux ruisseaux de la Volane et du Mas, d’où le nom du village ” entre aigues “, offrant un paysage pittoresque avec vue sur les châtaigniers séculaires, les cultures en terrasse et les coulées basaltiques. Depuis la place principale, véritable cœur du village où joueurs de pétanque font souvent l’attraction, les calades nous emmènent à la découverte des nombreuses sculptures ornant les murs de l’église, des maisons et des ruelles d’Antraigues.

Thueyts et le légendaire Pont du diable

A 25 kilomètres d’Antraigues se trouve le Pont du diable (classé au patrimoine mondial de l’Unesco) : un superbe pont en forme d’arche qui enjambe la rivière. C’est un endroit symbolique et incontournable de l’Ardèche qui mérite d’être découvert pendant votre passage dans la région.

A la recherche de sensations ? ça tombe bien, une via ferrata vous est proposée au Pont du diable ! Réputé comme l’un des plus beaux parcours de via ferrata d’Ardèche, le parcours du Pont du Diable vous mène d’une rive à l’autre de l’Ardèche en passant par le Pont du Diable, pont de pierre historique et chargé de légendes. Une chouette activité peu difficile et accessible à tous, du moins tout ceux qui n’ont pas le vertige ! Essayez, vous ne pourrez-plus vous en passer, depuis cette première expérience je recherche une via ferrata dès que possible à l’occasion de mes voyages et je commence à bien m’améliorer !

D’après la légende, le pont du Diable fut construit, par le Diable qui souhaitait malicieusement permettre aux garçons et filles de Thueyts de se retrouver. Celles-ci y ont perdu leurs âmes et on dit que les jours de grand vent, on entend depuis le Pont du Diable les cris et lamentations des jeunes filles de Thueyts repenties.
De jolies promenades partent depuis le pont du diable. Il est possible d’admirer les superbes coulées basaltiques, les cascades et les paysages somptueux. Et après tout ça, n’hésitez pas à aller visiter Thueyts, qui est un charmant village de caractère tout proche du pont.

Village de Balazuc

Si Balazuc est classé parmi les Plus Beaux Villages de France, ce n’est pas pour rien ! Perchée sur sa falaise en surplomb de l’Ardèche, l’ancienne place forte des « Seigneurs de Balazuc » a gardé de nombreuses traces de son passé médiéval : dédale de ruelles pavées et tortueuses, passages voûtés sont, avec le château, l’église romane fortifiée et les portes d’enceinte, le décor originel du village.

Sans oublier la plage, spot idéal pour une baignade, face aux falaises ou pour une balade en canoë pour les plus sportifs !

Où dormir en Ardèche ?

Une nuit hors du temps au château de Montréal !

Si vous aimez loger dans des lieux atypiques, le château de Montréal est fait pour vous ! Vous disposerez d’une très grande chambre, lumineuse, dans un lieu hors du commun et serez accueilli par des hôtes passionnés et très accueillants ! Quelle formidable nuit nous avons passé là bas, et pour moins de 100€. Depuis le balcon, la vue est absolument incroyable ! Le calme, le dépaysement de loger presque seules dans un château médiéval et de pouvoir en profiter pleinement, sans oublier le petit-déjeuner préparé avec des produits bios ou faits maison ! Les images parlent d’elles-même :

Le lieu ne propose pas de restauration et n’est pas équipé pour cuisiner mais un restaurant local propose des pizzas à la livraison ! Pizza with a view, c’est comme ça qu’on dit n’est-ce pas ?

Pssst ! Pense à mettre ton réveil pour découvrir le lever du soleil sur les montagnes depuis ton lit à baldaquin, spectacle garanti !

Village de Joyeuse

Joyeuse doit son nom à la fameuse légende de l’epée de Charlemagne. Cette ancienne capitale de la soie avec magnaneries, moulinages et vieilles échoppes offre un riche patrimoine qu’elle s’est efforcée de préserver. Nichée sur une colline, le village surplombe la pittoresque rivière Baume.

La visite se concentre autour de la ville médiévale, qui à son tour s’est développée autour du château de Joyeuse, qui domine toujours la ville. Ruelles pavées, bâtiments voûtés, boutiques et cafés autour de la place du marché, Joyeuse mérite qu’on s’y arrête quelques instants.

Village de Labeaume

Blotti contre des falaises de calcaire, le village pittoresque de Labeaume borde la rivière de La Baume, affluent de l’Ardèche. Véritable oasis de fraicheur planté au milieu de la garrigue, profitez du calme de ses ruelles pavées.

Pour une pause gourmande ou un apéro en terrasse, je vous conseille de faire un stop au Bistrot de Pays Le Bec Figue. Situé face à l’église, vous pourrez y déguster quelques spécialités locales comme les fameuses caillettes ardéchoises !

Le Pont d’Arc

Pour ce dernier jour en Ardèche, nous sillonnons la fameuse route touristique des gorges d’Ardèche ! Point de départ de ce circuit : l’incontournable Pont d’Arc, curiosité géologique unique au monde !

Située à l’entrée des Gorges de l’Ardèche, le Pont d’Arc mesure 54 mètres de haut, 60 mètres de large, et est datée d’au moins 500 000 ans ! On y vient pour pique-niquer, faire du canoë ou encore y faire une petite sieste !

La route panoramique des Gorges d’Ardèche et ses 11 belvédères

La Route touristique D290 des Gorges de l’Ardèche créée en 1969, longe les Gorges de l’Ardèche et plus précisément la Réserve Naturelle, de Vallon Pont d’Arc à Saint Martin d’Ardèche. 11 belvédères ont été aménagés par le Conseil Général de l’Ardèche sur 29 km.

Déjà le point de vue sur le Pont d’Arc vous avait émerveillés. Mais au Serre de Tourre, le tout premier belvédère de la route des Gorges de l’Ardèche, vous allez en prendre carrément plein les yeux ! Perchés à 200 m au dessus de la rivière, tout en haut des falaises vertigineuses, le paysage est à couper le souffle.

Aiguèze, entre vallée du Rhône et gorges de l’Ardèche

Avant de rejoindre la Drôme, nous remarquons le village d’Aiguèze dans les hauteurs. Il surplombe les gorges de l’Ardèche et veille sur ses vignobles des Côtes du Rhône… 

Classé parmi les plus beaux villages de France, Aiguèze charme tout particulièrement ses visiteurs, avec les vestiges de sa forteresse, ses ruelles pavées bordées de belles demeures, son église au portail Renaissance et sa petite place ombragée de platanes.

Le chemin de ronde, situé au pied du rocher de la forteresse, offre un magnifique panorama sur les paysages alentours !

C’est ici que s’achève cette première partie de road-trip entre Auvergne et Ardèche, des régions dont on parle moins que la Provence mais pourtant tout aussi exceptionnels ! La route des gorges est toujours aussi impressionnantes et les villages ardéchois, toujours aussi charmants !

0 Partages

2 thoughts on “2 jours de l’Auvergne à l’Ardèche”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *